Villa Notre-Dame une résidence pour aînés

Consultez la version imprimable

Villa Notre-Dame, un environnement dynamique où il fait bon vivre

Située à Sainte-Agathe-des-Monts, Villa Notre-Dame offre un milieu de vie familial, sécuritaire et favorisant le maintien de l’autonomie. Le groupe de résidences peut accueillir jusqu’à 100 personnes sur une base permanente ou temporaire. Il propose des services complets d’hébergement, de gîte et de couvert aux personnes âgées ou retraitées, qu’elles soient autonomes, en légère perte d’autonomie ou convalescentes.

« Depuis que nous utilisons le logiciel de gestion de soins SOFI, nous n’avons que des éloges de la part de notre CISSS et de tous les intervenants en santé sur la gestion et le suivi de nos résidents. »
-Richard Mongeau, propriétaire de Villa Notre-Dame

Au coeur de la problématique : des services décentralisés et une équipe peu familière avec l’informatique

En pleine croissance, Villa Notre-Dame avait commencé son expansion et la décentralisation de ses services en faisant l’acquisition de petites résidences secondaires. Dans ce contexte, il devenait de plus en plus difficile pour le propriétaire des établissements de maintenir une gestion efficace et une qualité de soins optimale. L’élimination du papier devenait essentielle, et l’informatisation semblait la clé.

Ainsi, monsieur Mongeau recherchait un système qui lui permettrait de gérer ses résidences à distance et d’améliorer sa rentabilité. Il souhaitait également offrir à ses infirmières un outil performant qui leur permettrait de consulter en tout temps les dossiers des résidents, et ainsi mieux préparer leurs rencontres et maximiser leurs déplacements. Toutefois, son personnel soignant ayant, pour la plupart, des connaissances informatiques rudimentaires, voire inexistantes, une transition vers un logiciel de gestion des soins s’avérait complexe. D’où l’importance d’opter pour une solution facile d’utilisation.

SOFI, la candidate idéale pour Villa Notre-Dame

C’est au cours d’événements organisés par le RQRA que la famille Mongeau a fait connaissance avec SOFI, et le courant a rapidement passé. SOFI était la solution la plus simple et intuitive, et la candidate parfaite pour faciliter la transition (et l’adoption!) d’un nouveau mode de fonctionnement pour leur personnel soignant plus néophyte en informatique.

Le fait que SOFI conserve les données de manière infonuagique a aussi lourdement pesé dans la balance. Nul besoin d’acheter et de gérer des serveurs, de procéder aux mises à jour ponctuelles du logiciel, de créer des copies de sauvegarde… Avec SOFI, l’information est déjà à l’extérieur des résidences, et des copies de sauvegarde se font automatiquement toutes les 15 minutes dans un environnement hautement sécurisé. Villa Notre-Dame voulant héberger des aînés, et non des serveurs, la décision était facile!

Une gestion plus efficace grâce à SOFI

Pour le propriétaire des résidences, le coup de coeur a été instantané :

« SOFI est un outil formidable qui permet de créer les routines de travail automatiquement! »
-Monsieur Mongeau

En effet, depuis son arrivée à Villa Notre-Dame, l’équipe constate chaque jour les bienfaits que SOFI leur apporte. Fini, l’époque où le papier régnait en maître. Toutes les données des résidents sont saisies dans le logiciel, ou numérisées, selon les circonstances. Terminé, les pas inutiles. Dorénavant, les infirmières peuvent accéder à l’information partout à partir de leur tablette numérique, et éviter ainsi les déplacements superflus.

Aujourd’hui, l’équipe a accès facilement à toute l’information nécessaire, et est en mesure d’offrir une meilleure continuité des soins entre le plan thérapeutique infirmier (PTI), la routine de travail des préposés aux bénéficiaires (PAB), et les tâches ponctuelles que ces derniers doivent accomplir. Finalement, grâce aux photos des résidents disponibles dans SOFI, le personnel administratif connaît davantage ses pensionnaires, et est en mesure d’interagir avec eux de manière plus pertinente et personnelle. Tout le monde y gagne!

2018-10-22T13:12:59+00:00 29 août 2018|Étude de cas|