fbpx

Le Havre du Trait-Carré adopte SOFI pour la gestion de sa résidence

Le Havre du Trait-Carré, un lieu rassurant pour les familles

Le Havre du Trait-Carré est une résidence pour aînés située dans la Capitale-Nationale et disposant de 69 appartements. L’établissement a mis en place plusieurs mesures afin de tenir compte des besoins particuliers de ses résidents tout en leur offrant le milieu de vie le plus sécuritaire possible.

« Comme directeur, j’ai l’obligation de dépasser les attentes des résidents et de leur famille. Sans rigueur et un suivi serré, la qualité de nos services et notre reddition de compte aux familles vont en souffrir. SOFI apporte cette rigueur et le suivi nécessaires dans nos opérations quotidiennes. »  

-Martin Lord, directeur du Havre du Trait-Carré

Le défi : faciliter les communications avec les familles

L’objectif de la direction? Gérer efficacement la qualité des services rendus aux résidents et rendre des comptes aux membres des familles. Or, avec plus de 60 employés et des services de soins offerts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, il devenait de plus en plus difficile pour les dirigeants d’avoir en tout temps une vue d’ensemble des opérations quotidiennes et de s’assurer de la qualité des services rendus. Sans compter que la résidence n’échappait pas à la tendance généralisée, et devait composer avec un taux de roulement de personnel relativement élevé tout en tentant à tout prix de responsabiliser ses différentes équipes. 

Autre contrainte : le Havre du Trait-Carré utilisait le logiciel Primmo, de Hopem. Par souci d’efficience, la résidence devait s’assurer que la solution logicielle de gestion des soins retenue puisse échanger de l’information avec l’outil déjà en place.

SOFI, le logiciel tout désigné pour trouver la paix d’esprit

« Le Havre du Trait-Carré est une entreprise axée sur les humains, pas une business de machines! »

-Martin Lord

Ainsi, il importe d’autant plus pour ce dernier que l’équipe concentre ses énergies autour des résidents, la raison d’être de la résidence. Invitant, facile d’utilisation pour les intervenants du Havre, le système d’information SOFI partait grand gagnant en offrant l’intégration la plus complète des différents processus de soins et de services rendus par la résidence. De plus, avec sa solution infonuagique de type cloud, l’équipement informatique — tout comme son entretien et sa mise à jour périodique — devient superflu. Et la cerise sur le gâteau : SOFI est compatible avec Primmo depuis septembre 2017. Pour toutes ces raisons, SOFI devenait LE choix évident.

SOFI, un membre de l’équipe hors du commun

Grâce à ses indicateurs clés de performance, ses tableaux de bord, ses statistiques et ses rapports, SOFI favorise une culture centrée sur l’amélioration continue. Le logiciel accroît la visibilité des activités quotidiennes de tous les intervenants de la résidence — que ce soit celles des loisirs, du service alimentaire ou du personnel soignant ou administratif — et permet de mieux répondre aux besoins personnalisés de chaque résident. 

Les fonctionnalités de suivis offrent à la direction un meilleur contrôle de la qualité des soins et des services rendus, et lui permet de donner des nouvelles plus rapidement aux familles — par exemple, en ce qui a trait à l’assiduité à laquelle le personnel donne un bain à leurs parents, ou applique le protocole urinaire. SOFI favorise également une meilleure gestion des chutes et de l’aide aux déplacements. 

Côté personnel, le logiciel permet d’ajuster au besoin la charge de travail des préposés aux bénéficiaires (PAB). Et avec lui, pas de passe-droit! Lorsqu’un courriel est envoyé à l’équipe, il est facile de savoir qui le consulte… et qui ne le fait pas! SOFI permet ensuite de sévir en réunissant les faits qui mèneront à un avis disciplinaire.

« L’équipe derrière SOFI nous a soutenus tout au long de ce projet de changement en nous offrant une formation adaptée à nos besoins et un soutien technique hors pair. Sans compter que l’équipe se préoccupe de faire évoluer le système d’information en fonction des nouveaux besoins ciblés. »

-Martin Lord

Consultez la version imprimable
2019-12-03T09:45:57-05:003 décembre 2019|Études de cas|